2010 - Partenariat public-privé en recherche : la France montre le chemin à Dublin

A la demande des organisateurs du forum international sur la ville durable "Globe Forum" qui se tenait les 17 et 18 novembre derniers, le Poste avait invité Mme Clarisse Angelier, responsable du dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) à l’ANRT (Association Nationale de la Recherche et de la Technologie).

Globe Forum Dublin 2010 - 17 et 18 novembre 2010

Ce forum international s’est tenu dans le très moderne (neutre, en terme d’émission de carbone) Centre de Conférence de Dublin, inauguré en septembre dernier. Succédant au forum tenu en Suède en 2009, le thème central était le développement durable de la ville, dans toutes ses dimensions.

Mary Robinson, l’ancienne Présidente d’Irlande puis ambassadeur de l’UNESCO, plusieurs ministres irlandais, la ministre en charge des entreprises en Suède, Maud Olofsson, et de nombreux responsables d’entreprises multinationales (Accenture, Ikea, Intel) faisaient partie des conférenciers pléniers.

Organisé conjointement par la ville de Dublin et le ministère irlandais des communications, de l’énergie et des ressources naturelles, il a rassemblé 650 participants (chercheurs, entrepreneurs, financiers et décideurs politiques) parmi lesquels on comptait 50 responsables de sociétés de capital-risque et une quinzaine de journalistes de media nationaux et internationaux pour couvrir l’évènement.

Lors d’une session thématique sur les liens entre recherche et innovation centrée sur les "Innovations in Med Tech and Health Information in Ireland", le dispositif CIFRE a été présenté par Mme Clarisse Angelier et illustré de façon très concrète avec le témoignage de deux entrepreneurs français ayant justement bénéficié de ce dispositif CIFRE :

  • M. Emmanuel Bois, directeur de la société CEZANNE, PME de 100 personnes créée il y a 10 ans, sur la base d’une technologie française.
    Emmanuel Bois


    Clarisse Angelier
  • M. Nicolas Abelé, PDG de la start-up LEMOPTIX, créée en 2008, sur la base d’une technologique développée avec le groupe de microélectronique STmicroelectronics à Grenoble.

    L’ Irish Research Council in Science, Engineering and Technolgy, l’une des principales agences de financement de la recherche irlandaise, a lancé récemment un programme, intitulé "Entreprise Partnership Scheme" qui est très similaire au programme CIFRE français.

    JPEG

    Le programme irlandais lancé en 2004, associe 90 entreprises partenaires à ce jour. Il permet ainsi à des entreprises installées en Irlande de bénéficier d’un cofinancement pour faire effectuer des recherches dans des laboratoires publics irlandais : il peut s’agir de préparer un doctorat de 3 ans ou d’effectuer un post-doc de deux ans, toujours en lien avec l’entreprise. L’objectif final est bien entendu de développer des liens plus étroits entre le monde académique irlandais et le monde des entreprises, constitué pour une bonne part de multinationales installées en Irlande qui commencent à installer des centres de R&D en Irlande.

publié le 28/02/2011

haut de la page