[7 mars] Entretien avec Azouz Begag [en]

Le 7 mars, l’écrivain et diplomate français Azouz Begag sera présent à l’Alliance française de Dublin à l’occasion d’un entretien avec le spécialiste de la culture et de la langue irlandaise Michael Cronin. Venez l’écouter et lui poser vos questions !

JPEG

Azouz Begag est né le 5 février 1957 à Lyon. Il est chercheur en économie et sociologie au CNRS. En mai 2004, il est chargé par le ministre de l’Intérieur d’une mission sur l’égalité des chances. Puis, il devient membre du Conseil économique et social, au titre des personnalités qualifiées dans le domaine économique, social, scientifique ou culturel, et désignées sur proposition du Premier ministre. En juin 2005, Azouz Begag entre dans le gouvernement de Dominique de Villepin en tant que ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances. Il est Chevalier de l’ordre national du Mérite et Chevalier de la Légion d’honneur.
Parallèlement, Azouz Begag est un romancier, auteur de plus d’une vingtaine de livres, dont plusieurs romans s’inspirant de son enfance comme Le Gone du Chaâba (Seuil, 1998) ou Le Marteau pique-cœur (Seuil, 2004). Il a publié Dis Oualla (1997) et Un mouton dans la baignoire (2007), chez Fayard.

L’entretien sera mené par Michael Cronin, professeur émérite, directeur de la chaire d’Humanités et de Sciences Sociales à Dublin City University et spécialiste de culture, de traduction et de la langue irlandaise.

Rendez-vous à l’Alliance française de Dublin le mardi 7 mars 2017 à 18h30 !

Réservation RSVP nécessaire ici

JPEG
La faute aux autres : "Voici l’histoire de quarante ans de ratés de l’intégration française et républicaine. Je veux montrer que dans cette séquence à risque de l’Histoire, être Français d’origine maghrébine et/ou musulmane est une source de difficultés grandissantes, quel que soit le statut, ministre, député, maire, journaliste ou citoyen lambda. Est-il possible de l’enrayer et d’éviter la grande explosion dans un pays où l’abstention électorale atteint des records, a fortiori dans les quartiers populaires à forte mixité ?

La voix de son maître  : Samir vit en France avec sa famille mais rêve d’Amérique depuis qu’il est tout petit. Et ce malgré son père qui, lui, déteste les Américains et a peur d’avoir donné à son fils « le goût de l’exil ». Devenu adulte, Samir part à Los Angeles enseigner la sociologie à l’Université de Californie. Son rêve devient réalité. Mais tout n’est pas rose chez l’oncle Sam à la veille de l’élection de Barack Obama, surtout pour un musulman… Avec son humour habituel, fin et ravageur, Azouz Begag nous entraîne dans les pas de ce professeur qui veut encore voir l’Amérique avec ses yeux d’enfant mais est confronté à une réalité bien moins plaisante.

publié le 07/03/2017

haut de la page