[Art et numérique] L’Ambassade de France s’associe à la Science Gallery !

GIF L’Ambassade de France est ravie de s’associer à la Science Gallery Dublin pour 2018 avec une bourse spéciale de 1000 € destinée aux artistes francophones travaillant avec la technologie numérique et l’art pour participer à l’exposition « Life at the Edges ».

"Life at the Edge » examinera la vie dans des environnements extraordinaires ainsi que la passion de l’humanité pour l’exploration, l’aventure et la découverte.

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 16 janvier 2018.


DETAILS DE L’APPEL A CANDIDATURE DE LA SCIENCE GALLERY DUBLIN

- Exposition ”Life at the Edges”

Ouvert à partir du 28 novembre 2017, 5h45 GMT au 16 janvier 2018, 23h45 GMT

Résultats pour le 30 mars

Dates de présentation de l’exposition : de juin à septembre 2018

Mots clés
Espace
Océan
Exploration
Biologie
Extrémophiles
Frontières
Inhospitalier
Aventure
La vie
Extrême

CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER VOTRE CANDIDATURE

Comment les organismes survivent-ils en haute mer, dans l’espace ou à l’intérieur des volcans ? Pourquoi les environnements inhospitaliers suscitent-ils notre imagination et notre envie d’aventure ? Que peuvent nous dire les environnements extrêmes pour faire face au changement climatique ? Comment l’art et le design peuvent-ils inspirer et influencer les pionniers qui explorent les environnements extrêmes ? Devrions-nous adapter les organismes et les technologies pour prospérer dans des conditions difficiles ?

LIFE AT THE EDGES examinera la vie dans des environnements extraordinaires et la passion de l’humanité pour l’exploration, l’aventure et la découverte.

Les endroits extrêmes peuvent fournir un cadre unique pour élargir notre compréhension de notre climat et de nos systèmes vivants. Des expéditions arctiques aux découvertes en haute mer, cette exposition vise à explorer les frontières et les limites et à bousculer audacieusement les frontières de l’espace, de l’humanité, de la science, de la technologie, de la biologie et de la détermination.

Que pourrions-nous trouver de vivant dans des endroits inexplorés qui peuvent inspirer de nouvelles technologies, des médicaments ou l’architecture ? Alors que notre propre planète se bat contre des conditions environnementales plus extrêmes et plus précaires, comment les contraintes des environnements extrêmes pourraient-elles conduire à de nouveaux outils, méthodes, micro-organismes et technologies créatifs ? Et les humains vont-ils un jour habiter dans l’espace ou vivre sous l’eau, ou avons-nous déjà contaminé ces milieux difficiles d’accès avec des débris spatiaux, des ‘tourbillons’ de plastique et des espèces endémiques ?

De la terraformation de planètes entières à la cartographie des fosses marines les plus profondes, cette exposition présentera les scientifiques, les artistes, les concepteurs et les rêveurs avec un regard au delà de l’horizon - ceux qui cherchent la vie à la frontière – Life on the Edges.

SUJETS POTENTIELS ET ORIENTATIONS

Environnements alcalins, acides, froids, chauds, hypersalins, volcaniques
Astrobiologie / exobiologie / exoplanètes
Haute atmosphère, conditions de basse pression et aérobiologie
Stations de recherche analogiques (par exemple M.A.R.S.)
Self-Styled, loisirs et explorateurs de célébrités
Évents de mer profonde
Déserts et autres environnements inhospitaliers
Écophysiologie
Vêtements pour les conditions extrêmes (en particulier les combinaisons environnementales / combinaisons spatiales / combinaisons de plongée / vêtements de froid extrême (ECW) / vêtements de l’environnement extrême, etc.)
Changements environnementaux et paysages extrêmes résultant des changements climatiques
Extrémophiles (tout à partir des junkies d’adrénaline jusqu’aux micro-organismes chimiosynthétiques)
Kits de terrain, outils et techniques pour les environnements extrêmes
Microbiome intestinal
Recherche en haute altitude
La vie dans l’espace
Biologie marine
Exploration polaire
Psychologie, sociologie et valeur de l’exploration
Quarantaine
Radiation
Recherche d’intelligence extraterrestre (SETI), observation de l’espace lointain
Exploration spatiale, Architecture spatiale / colonies / transport
Terraforming
Environnements toxiques (naturels et artificiels)
Xénobiologie

BUDGET

Nous sommes à la recherche de propositions, jusqu’à vingt œuvres, pour notre exposition LIFE AT THE EDGES. Les propositions peuvent être des œuvres nouvelles ou existantes, et seront financées avec un budget maximum de 3000 €, incluant tous les frais d’artistes, matériel, expédition, voyage, etc. Veuillez noter que ce montant est un plafond, et nous accueillons avec enthousiasme les propositions en dessous de cette limite. Nous rédigeons volontiers des lettres de soutien pour les candidats à la recherche d’autres financements.

La Science Gallery, en partenariat avec l’Ambassade de France en Irlande, est heureuse d’annoncer une bourse spéciale de 1000 € pour les artistes francophones travaillant avec la technologie numérique et l’art. Le prix servira à financer le voyage et l’hébergement d’un artiste participant à LIFE AT THE EDGES. Les candidats doivent noter leur intérêt pour cette bourse sur leur formulaire de candidature.

Panel d’experts / commissaires de l’exposition

Dr. Mary Bourke, géomorphologue, Département de géographie, Trinity College Dublin.

Peter Gallagher, professeur d’astrophysique / vice-doyen en charge dela recherche, Trinity College Dublin.

Miha Tursic, Waag Society et co-fondateur du Centre culturel des technologies spatiales européennes.

Prof. Andy Wheeler, Chaire de géologie, École des sciences biologiques, de la terre et de l’environnement, University College Cork.

Melodie Yashar, designer, co-fondateur et membre de SEArch + (Space Exploration Architecture).

COMMENT PREPARER UNE BONNE CANDIDATURE

Qu’est-ce qui fait une bonne candidature pour cet appel à projet de la Science Gallery Dublin ?
Nous sommes particulièrement à la recherche de projets existants ou nouveaux qui correspondent aux trois principaux objectifs de Science Gallery Dublin : Se connecter, Participer et Surprendre.

Quelques conseils pour présenter des propositions de qualité :

Nous aimons les œuvres qui invitent le visiteur à participer, créer et discuter.
Les meilleurs projets associent art et science, de manière créative. Nous évitons généralement la science qui évalue l’art ou l’art qui illustre didactiquement la science.
La pertinence des œuvres pour notre public cible de 15 à 25 ans est un facteur important dans les décisions de la commission.

Il est bon de s’extraire des catégories (« c’est une sorte de sculpture hybride, d’événement, d’installation-puzzle, avec des archives de citoyens-sciences comestibles crowdsourcing, plus une composante de performance qui dépeindra un organisme futur spéculatif ... »)
Cependant, une vraie connexion au thème de l’exposition est un must. Nous vous encourageons à prendre un moment pour réfléchir avant de consacrer votre temps et votre énergie à cet appel à candidature.
Nous avons un espace mural limité et plus d’espace pour les objets / sculptures.
Les collaborations sont géniales ! Êtes-vous un cryptographe travaillant avec un violoncelliste ? Peut-être êtes-vous un illustrateur de bandes dessinées qui pense à soumettre une proposition à un immunologiste ? Si vous êtes un géologue marin à la recherche d’un fromager, il se peut que nous connaissions la bonne personne - contactez-nous et nous pourrons vous aider.

Science Gallery Dublin
Pour plus d’info

publié le 09/01/2018

haut de la page