Les 50 ans de la Francophonie en Irlande - Cinéma & littérature [en]

Nous sommes ravis de présenter deux événements numériques gratuits pour célébrer en Irlande le 50e anniversaire de la Francophonie et l’importance de la diversité linguistique et culturelle. Rejoignez-nous pour cette occasion spéciale !

JPEG

Cinéma

JPEG

Projection gratuite en ligne du film Un Divan à Tunis (Arab Blues) de Manele Labidi

Cette projection spéciale du film Un Divan à Tunis (Arab Blues) de Manele Labidi est présentée pour marquer le 50e anniversaire de la Francophonie et l’importance de la diversité linguistique et culturelle en association avec les ambassades de la Francophonie représentées en Irlande, le réseau des Alliances Françaises, le Cork International Film Festival et le ministère irlandais des Affaires étrangères.

Après avoir exercé en France, Selma, 35 ans, ouvre son cabinet de psychanalyse dans une banlieue populaire de Tunis. Au lendemain de la Révolution, la demande s’avère importante dans le pays, mais les débuts du cabinet sont mouvementés… Alors que Selma commence enfin à trouver ses marques, elle découvre qu’il lui manque une autorisation indispensable pour continuer d’exercer.

Manele Labidi est une scénariste et réalisatrice franco-tunisienne. Elle a écrit et réalisé le court métrage Une chambre à moi (2018). Un divan à Tunis (2019) est son premier long métrage.

S.E. Mme Ekaterini Simopoulou, Ambassadrice de Grèce en Irlande, et S.E. Mme Anna Sochańska, Ambassadrice de Pologne en Irlande, ouvriront cette projection en ligne.

Présenté en partenariat avec les ambassades des pays suivants : Argentine, Autriche, Belgique, Bulgarie, Canada, Croatie, Chypre, République tchèque, Égypte, Estonie, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Corée, Lettonie, Lituanie, Malte, Mexique, Maroc, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suisse, Ukraine et les Émirats arabes unis ; le ministère irlandais des Affaires étrangères ; l’Alliance Française et le Cork International Film Festival.

Un Divan à Tunis (Arab Blues)
de Manele Labidi
Projection en ligne
2019 / comédie, drame / France / 88 minutes »
Langue : français avec sous-titres anglais
Du mardi 24 novembre 2020, 19h au samedi 28 novembre
Regardez la bande-annonce du film
Projection gratuite : réservez maintenant ici !

Littérature


JPEG

Ecrivaines francophones, écriture féministe ! Sororité, solidarité, réalités

« Quand la guerre sera l’affaire des femmes, elle s’appellera la paix ! » (Aristophane)

En 2018, au somme d’Erevan le Président Emmanuel Macron lance depuis la tribune un appel à une « francophonie féministe » !
En ce cinquantenaire de la francophonie nous avons voulu réunir des écrivaines francophones engagées pour croiser leur regard sur le monde d’aujourd’hui.
Regard croisé entre des écrivaines antillaises et des écrivaines du Maghreb :
Les réalités complexes de ces femmes apportent, à travers la langue française, une vision, une sensibilité particulière dans un espace francophone en pleine mutation.

Quatre grandes écrivaines francophones de renommée internationale, Soumaya Naamane Guessous, Marijosé Alie-Monthieux, Fawzia Zouari et Suzanne Dracius ont accepté ce challenge avec beaucoup d’enthousiasme.

Ce débat sera modéré par Sinead Mac Aodha, directrice de Literature Ireland, qui nous parlera de la littérature féminine irlandaise d’aujourd’hui en pleine mutation et qui n’hésite plus à aborder des sujets longtemps tabous en Irlande.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense irlandais, Simon Coveney, et l’Ambassadeur de Belgique en Irlande, S.E. Pierre-Emmanuel De Bauw, ouvriront la rencontre.

Présenté par les ambassades membres de l’Organisation internationale de la francophonie en Irlande et organisé en partenariat avec Literature Ireland, le Department of Foreign Affairs, l’ambassade du Royaume du Maroc, l’Alliance Francaise Dublin et l’ambassade de France.

Interprétation simultanée en anglais et français

LES ÉCRIVAINES :

Soumaya Naamane Guessous

JPEGMme. Soumaya Naamane Guessous est sociologue marocaine et professeur à l’Université Hassan II de Casablanca (Maroc). Elle est, également, experte-consultante internationale, chroniqueur, écrivaine, consultante en développement humain et communication interpersonnelle. Auteur de plusieurs ouvrages et études, Mme Guessous brise les tabous les plus tenaces depuis les années 80. Elle est engagée dans la défense des droits de l’Homme, plus particulièrement les droits des femmes, de la protection de mineurs, de l’assainissement de la relation homme-femme, des droits de la communauté marocaine à l’étranger et de la paix. Elle a reçu de nombreux prix et distinctions prestigieuses au Maroc et sur la scène internationale notamment en France (Prix de l’Académie française Arts-Sciences-Lettres en 2009 ; Nommée Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président de la République Française en 2015).

Marijosé Alie-Monthieux

JPEGMarijosé Alie-Monthieux, martiniquaise, est écrivaine et musicienne.
Diplômée de l’École supérieure de journalisme de Paris, elle a travaillé pendant des années à la télévision.
Parallèlement, en 1983, elle chante une de ses compositions avec le groupe Malavoi et sa chanson "carésé Mwen" devient un succès. Son dernier album Madanm est sorti en 2020.
Grand reporter, rédactrice en chef, directrice régionale elle a signé un certains nombre de documentaires sur les pays de la caraïbe, mais également sur le poète et penseur Aimé Césaire dont elle a été très proche et sur le philosophe Edouard Glissant dont la pensée est un repère indispensable dit elle pour comprendre le monde d’aujourd’hui.
En 2014, elle a quitté France télévision pour se consacrer à la musique et l’écriture.
Marijosé Alie est membre du parlement des femmes écrivains francophones depuis sa création.

Fawzia Zouari

JPEGFawzia Zouari est écrivaine et journaliste franco-tunisienne. Elle a obtenu un doctorat en littérature française et comparée à la Sorbonne Nouvelle, Paris III.
Entre 1988-1997, elle a travaillé pendant dix ans à l’Institut du Monde Arabe puis comme rédactrice en chef de la Revue IMA Qantara.
Depuis 1998, Mme Zouari est journaliste pour l’hebdomadaire "Jeune Afrique" et pour France.
En 2016, elle a reçu le Prix des cinq continents de la Francophonie, pour son livre Le Corps de ma mère.
Soutenue par l’Organisation internationale de la francophonie, elle a créé le Parlement des écrivaines francophones en 2017, réunissant 70 membres pour porter à travers le monde les valeurs « Liberté, Égalité, Féminité ».

Suzanne Dracius

JPEGNée à Fort-de-France, Suzanne Dracius a passé son enfance en Martinique puis en région parisienne. Professeur de lettres classiques suite à ses études à la Sorbonne, elle a enseigné à Paris puis à l’Université Antilles-Guyane, à l’Université de Géorgie et à l’Université de l’Ohio (USA) en tant que professeur invité.
Elle est la seule femme à figurer parmi les 10 écrivains martiniquais qui ont marqué l’histoire de la littérature et contribué à faire rayonner la littérature martiniquaise dans le monde.
En 2019, elle a reçu le Prix européen francophone Virgile L. S. Senghor.
Son dernier livre "Scripta Manent" ("Les écrits restent" en latin) publié en 2016 est un recueil de poèmes invitant à la réflexion sur le monde et l’actualité tout en jouant subtilement avec le français, les citations latines et les expressions du créole martiniquais.

Ecrivaines francophones, écriture féministe ! Sororité, solidarité, réalités
Mercredi 25 novembre 2020, 18h00
Interprétation simultanée en anglais et français
Événement en ligne gratuit - Inscrivez-vous ici !
Pour assister à l’événement via Zoom cliquez ici

JPEG
JPEG

publié le 30/11/2020

haut de la page