Lettre du Président de la République

Le Président de la République Emmanuel Macron a adressée une lettre aux Français établis hors de France.

Madame, Monsieur,
Chères Françaises et chers Français établis hors de France,
Mes chers compatriotes,

Alors que nous vivons depuis un an avec une crise sanitaire sans précédent qui limite vos déplacements et impacte votre quotidien, je tenais à vous écrire.

Pour vous assurer que la France est et restera à vos côtés comme elle l’est depuis le début de la pandémie.

Dès mars 2020, j’ai demandé au Gouvernement d’organiser le rapatriement de nos compatriotes de passage à l’étranger - 370 000 ont été concernés - et décidé d’un plan de soutien exceptionnel de 220 millions € pour vous accompagner.

Une aide médicale a été déployée partout à travers le monde avec la télémédecine, le télé-suivi, les acheminements de matériels d’oxygénothérapie, de médicaments essentiels et, lorsque nécessaire, des évacuations sanitaires. Et ceux qui ont fait le choix de rentrer en France ont pu bénéficier de notre système de protection sociale sans délai de carence.

Un accompagnement social a été prévu car je sais combien les turbulences économiques vous affectent. Il sera prolongé aussi longtemps que la crise durera, tout comme les aides sociales que nous avons décidées et qui sont gérées par les consulats.

J’ai également veillé à ce que vos enfants puissent étudier dans les meilleures conditions : les établissements de l’enseignement français à l’étranger ont été soutenus, et je sais combien vous avez été mobilisés pour assurer la continuité pédagogique.

Je veux dire ma reconnaissance à ceux qui ont rendu possible le déploiement de ces mesures exceptionnelles : les ministres Jean-Yves Le Drian et Jean-Baptiste Lemoyne, les équipes de nos ambassades et consulats, mais aussi la communauté éducative et les personnels des compagnies aériennes.

Vos élus, les parlementaires et les conseillers des Français de l’étranger ont également été au rendez-vous, appuyant, quand il le fallait, l’exceptionnel élan de solidarité qui s’est manifesté. Et je n’oublie pas l’opération « SOS un toit » par laquelle des Français de l’étranger ont logé nombre de nos compatriotes qui se trouvaient bloqués à l’étranger. C’est dans ces moments-là que l’on éprouve ce que veut dire « être une Nation ».

Les mois à venir resteront marqués par la crise sanitaire. Mais celle-ci ne doit pas nous empêcher d’agir. Pour la France. Pour vous. Trois ambitions me guident pour les communautés françaises de par le monde en 2021.

D’abord, améliorer le service qui vous est rendu. L’administration doit être toujours plus proche de vous et plus efficace. Voilà pourquoi je suis attaché à notre réseau diplomatique et consulaire, l’un des plus étendus et denses au monde. Une nouvelle étape du plan de développement des services numériques sera donc déployée afin que vous bénéficiiez d’un accès amélioré grâce aux services de la future plateforme « France Consulaire », qui seront disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Ma seconde ambition est éducative. Avec 540 établissements dans 139 pays, le réseau de l’enseignement français à l’étranger est un trésor national. En dépit de la crise, 23 nouveaux établissements l’ont rejoint depuis la rentrée scolaire. Je souhaite que cette dynamique se poursuive et permette à un nombre toujours plus important de jeunes Français, mais aussi de ressortissants étrangers, de profiter de son enseignement d’excellence et des valeurs qu’il porte. Je soutiens également le développement de solutions éducatives alternatives en français comme les programmes de Français Langue Maternelle (FLAM) et celui des écoles avec des programmes bilingues.

Enfin, je nourris pour vous, Français de l’étranger, une grande ambition démocratique. Aucun pays au monde n’offre à ses ressortissants une représentation politique aussi complète : à l’Assemblée nationale, au Sénat, à l’Assemblée des Français de l’étranger et dans les conseils consulaires. En mai prochain, se tiendront les élections de vos élus locaux, les Conseillers des Français de l’étranger. Je vous encourage à participer à ce moment important de notre vie démocratique. Vous aurez pour cela la possibilité de voter par internet grâce à un dispositif sécurisé.

Je sais, un an après le début de cette pandémie, la lassitude, la fatigue, les angoisses. Mais les vaccins sont aujourd’hui notre meilleur espoir pour sortir de la crise.

Vous, Français de l’étranger, avez toute votre place dans la stratégie vaccinale que nous avons élaborée. Les services du ministère des Affaires étrangères, et les réseaux diplomatique et consulaire sont pleinement mobilisés afin d‘assurer un suivi de chaque situation.

Enfin, ceux qui le souhaitent pourront se faire vacciner à l’occasion de leur venue en France dans le respect des priorités que nous nous sommes fixées, retrouver leurs familles, leurs enfants et leurs proches dès lors que les déplacements internationaux reprendront leur cours normal.

Tenons bon ensemble. Et malgré la difficulté des temps, ne renonçons jamais à cette part d’universel que nous, Français, cultivons et que, là où vous êtes, vous avez à cœur de défendre.

Vous pouvez compter sur mon soutien et mon engagement pour vous aider à traverser cette période tourmentée. Et pour continuer à porter haut les valeurs françaises et européennes.

Avec tout mon soutien et mon engagement.

Emmanuel Macron

PDF - 677.8 ko
(PDF - 677.8 ko)

publié le 15/04/2021

haut de la page