Une Ambassade verte comme l’Irlande !

Projet « une Ambassade verte comme l’Irlande »

Le projet « Ambassade verte », lancé en 2015 suite à la COP21, s’inscrit dans une démarche de réduction de l’empreinte environnementale du réseau diplomatique français et de promotion du développement durable. C’est un projet qui vient renforcer le Plan Administration Exemplaire (PAE) qui avait été lancé en 2008 et qui fait écho à l’Agenda 2030 et ses 17 Objectifs de Développement Durable mis en place en septembre 2015 par les 193 états membres de l’ONU.

Ainsi, chaque année depuis la création du projet « ambassade verte », des ambassades de France s’engagent à mener des missions en faveur de l’environnement. C’est le cas de l’ambassade de France à Dublin qui s’est engagée à mener ce projet.

Depuis 2015, les efforts ont été multiples. L’ambassade de France en Irlande a mis en place plusieurs partenariats avec des acteurs irlandais et français pour réduire son empreinte carbone. L’entreprise Saint-Gobain a réalisé un audit thermique de l’ambassade ainsi que Schneider Electric qui a réalisé un audit énergétique, et dont les recommandations sont mises en place progressivement.

PNG

20 panneaux solaires

Installés depuis 2017 sur le toit du bâtiment consulaire, les vingt panneaux solaires ont produit 4,66 MWh/an, ce qui représente la consommation annuelle moyenne de près de deux foyers. Lorsque le temps est ensoleillé, la part d’énergie produite par les panneaux solaires et consommée par le bâtiment consulaire représente 55% de sa consommation totale en électricité. Les économies réalisées représentent, quant à elles, 16% des dépenses énergétiques du bâtiment consulaire.

L’installation de panneaux solaires a aussi permis de réduire les impacts environnementaux de l’Ambassade de France à Dublin. En effet, la production d’énergie solaire a permis d’éviter la production de près de 2,5 tonnes de CO2 en 17 mois (1 tonne de CO2 représente un aller/retour Paris/New York par passager), ce qui est équivalent à la plantation de 8 arbres.

PNG

1 voiture électrique

En 2012, l’entreprise Renault a mis à disposition de l’ambassade un véhicule électrique, un utilitaire Kangoo, utilisé de manière quotidienne pour des déplacements au sein de la capitale irlandaise. Depuis sa mise en service, l’utilitaire Kangoo a permis d’économiser plus de 5,5 tonnes de CO2.

JPEG

Futurs projets

Suite au diagnostic énergétique effectué, une rénovation énergétique de la Résidence de France pourrait être menée dans les prochaines années pour réduire son empreinte carbone, avec notamment l’installation d’un chauffe-eau solaire sur son toit. De plus, un diagnostic électrique, dont les recommandations sont mises en place progressivement, va permettre d’améliorer les consommations électriques en prévoyant, notamment, de remplacer les ampoules énergivores par des LED.

PNG

La diminution de l’impact environnemental de l’ambassade est réalisable aussi grâce à l’engagement de tous les agents qui ont à cœur d’adopter des gestes écoresponsables et des solutions respectueuses de l’environnement. En effet, le tri des déchets, la réalisation d’un guide promouvant les bons réflexes écologiques et l’utilisation de produits sanitaires issus de matériaux recyclés, mis à disposition par l’entreprise Lucart, sont la preuve d’un profond engagement pour l’environnement.

publié le 18/07/2019

haut de la page